Évangile selon Matthieu 3

1
Or, en ces jours-là vient Jean le baptiseur, prêchant dans le désert de la Judée,
2
et disant : Repentez-vous, car le royaume des cieux s'est approché.
3
Car c'est ici celui dont il a été parlé par Ésaïe le prophète, disant : "Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du *Seigneur, faites droits ses sentiers".
4
Or Jean lui-même avait son vêtement de poil de chameau et une ceinture de cuir autour de ses reins ; et sa nourriture était des sauterelles et du miel sauvage.
5
Alors Jérusalem, et toute la Judée, et tout le pays des environs du Jourdain, sortaient vers lui ;
6
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, confessant leurs péchés.
7
Et voyant plusieurs des pharisiens et des sadducéens qui venaient à son baptême, il leur dit : Race de vipères, qui vous a avertis de fuir la colère qui vient ?
8
Produisez donc du fruit qui convienne à la repentance ;
9
et ne pensez pas de dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut, de ces pierres, susciter des enfants à Abraham.
10
Et déjà la cognée est mise à la racine des arbres ; tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit est coupé et jeté au feu.
11
Moi, je vous baptise d'eau pour la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales : lui vous baptisera de l'Esprit Saint et de feu.
12
Il a son van dans sa main, et il nettoiera entièrement son aire et assemblera son froment dans le grenier ; mais il brûlera la balle au feu inextinguible.
13
Jésus vient de Galilée au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui ;
14
mais Jean l'en empêchait fort, disant : Moi, j'ai besoin d'être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi !
15
Et Jésus, répondant, lui dit : Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d'accomplir toute justice.
16
Alors il le laissa faire. Et Jésus, ayant été baptisé, monta aussitôt, s'éloignant de l'eau ; et voici, les cieux lui furent ouverts, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venant sur lui.
17
Et voici une voix qui venait des cieux, disant : Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir.