1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
 

Première épître de Paul aux Corinthiens 8

1
Pour ce qui concerne les viandes sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous la connaissance. – La connaissance enfle, mais la charité édifie.
2
Si quelqu'un croit savoir quelque chose, il n'a pas encore* connu comme il faut connaître.
3
Mais si quelqu'un aime Dieu, celui-là est connu de lui. –
4
Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu**'un seul Dieu.
5
Car, s*'il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs,
6
néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.
7
Mais cette connaissance n'est pas chez tous. Quelques-uns, d'après la manière dont ils envisagent encore* l'idole, mangent de ces viandes comme étant sacrifiées aux idoles, et leur conscience, qui est faible, en est souillée.
8
Ce n'est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu : *si nous en mangeons, nous n'avons rien de plus ; si nous n'en mangeons pas, nous n'avons rien de moins.
9
Prenez garde, toutefois, *que votre* liberté ne devienne une pierre d'achoppement pour les faibles.
10
Car, si quelqu'un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d'idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera*-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles ?
11
Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort !
12
En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ.
13
C'est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais** de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère.